Nouvelle adresse :
Rue de l’association 15
1000 Bruxelles

Téléphone:
02/318 60 55

News

Invitation destinée au personnel et aux responsables de l’organisation des soins palliatifs en MRS
Mardi 18 octobre 2016 – de 13h00 à 16h00 – 15 Rue de l’Association, 4ème étage, 1000 Bruxelles

« On planifie tout de nos jours…. La plupart des gens prennent des dispositions pour régler leur succession après leur mort. La seule chose qu’on laisse planifier par les autres est sa propre fin de vie. » – Manu Keirse, 2009

« Le PSPA, Projet de Soins Personnalisé et Anticipé »

Ce travail entre dans le cadre de la concertation périodique des MRS et de la plateforme des soins palliatifs. Les heures de présence à cette réunion font office de formation permanente pour le maintien de la qualification professionnelle particulière d’infirmier ayant une expertise particulière en soins palliatifs (art.4 de l’AM du 8 juillet 2013 fixant les critères d’agrément autorisant les infirmiers à se prévaloir de la qualification professionnelle particulière en soins palliatifs –

MB 22/06/2013) et sont agréées comme formation continue pour le personnel des MR/MRS (Cocom –VGC– INAMI).

Programme :

12H45 : Accueil
13H00 : Présentation du PSPA par Dominique Cambron, Directrice de Pallium, la plateforme des soins palliatifs du Brabant Wallon
14H30 : Questions/réponses
15H00 : Pause
15H15 : Mise en pratique du PSPA en MRS, par Sophie Herman, psychologue formatrice PSPA pour Pallium
16H00 : Clôture

Modalités d’inscription :

  • Inscription par e-mail à claudine.hardy@palliabru.be, dûment complété avec Nom, Prénom, Fonction, Adresse mail et Nom de la MRS
  • Attestation de présence délivrée sur place
  • Réponse avant le 12 octobre 2016

  • Attention : l’inscription est obligatoire. Le nombre de places étant limité, merci de confirmer votre présence.

    L’Equipe de Palliabru

    Flash Info pour les MR et MRS et pour les praticiens de l’art infirmier agréés pour se prévaloir d’une qualification professionnelle particulière en soins palliatifs : octroi de la prime

    Les MR et MRS doivent verser annuellement aux praticiens de l’art infirmier agréés comme étant autorisés à se prévaloir d’une qualification professionnelle particulière en  soins palliatifs  une prime de 1.205,65 € (hors charges patronales) au prorata de leur temps de travail et de la date d’octroi de la qualification professionnelle particulière.
    Par une circulaire du 12 septembre 2016, l’INAMI a informé les maisons de repos  et les maisons de repos et de soins des modalités à remplir pour obtenir le financement de la prime « Titres et Qualifications » pour la période du 1er septembre 2015 au 31 août 2016.

    Pour obtenir le financement de cette prime, les MR et MRS doivent rentrer les dossiers au plus tard le 14 octobre 2016 à l’INAMI.

    Les  MR/MRS doivent verser cette prime aux praticiens concernés.

    Nous conseillons vivement aux praticiens de l’art infirmier concernés de remettre au plus vite à leur employeur  le dossier  complété  sur base du  schéma repris dans LE FICHIER EN ANNEXE (cfr  circulaire INAMI du 12 septembre 2016), et de signer le document comme demandé par l’Inami seulement s’ils ont reçu ladite prime !

    L’élargissement de la notion de soins palliatifs est entré en vigueur ce 8 septembre 2016 !
    (Loi du 21 juillet 2016 modifiant la loi du 14 juin 2002 relative aux soins palliatifs en vue d’élargir la définition des soins palliatifs (MB 29/08/2016))

    Qu’est-ce que cela change ?
    Le principal intérêt de la modification de l’article 2 de la Loi du 14 juin 2002 relative aux soins palliatifs réside dans le fait que les soins palliatifs ne sont plus réservés « aux patients en fin de vie » mais bien «  … à tout patient lorsqu’il se trouve à un stade avancé ou terminal d’une maladie grave, évolutive et mettant en péril le pronostic vital, et ce quelle que soit son espérance de vie ».
    On connaissait en effet la réticence de certains médecins à mettre un patient sous statut palliatif, car l’une des conditions était que « le patient ait une espérance de vie supérieure à un jour et inférieure à 3 mois » … Difficile à affirmer pour le médecin d’une part, et d’autre part pour le patient et son entourage difficile de voir se profiler un délai aussi brutal que péremptoire.
    Dorénavant, les « soins palliatifs » peuvent débuter quelle que soit l’espérance de vie du patient, alors même que des traitements sont encore en cours. Effectivement, les soins palliatifs n’ont jamais été synonymes d’arrêt de traitement, mais cette modification de la loi met en évidence la possibilité non-contradictoire d’entamer des soins palliatifs tout en poursuivant des traitements (de confort).
    Il reste que pour que le nouvel article 2 de cette loi puisse porter pleinement ses fruits, nous devrons en attendre les arrêtés d’application : « Le Roi fixe les modalités de mise en œuvre des directives scientifiques appliquées tant pour l’identification du malade comme palliatif que pour l’évaluation des souhaits et des besoins en matière de soins ».
    En outre, la notion de famille a été élargie à celle « des proches et aidants proches » : il s’agit en quelque sorte d’une mise en conformité avec la loi du 12 mai 2014 relative à la reconnaissance du statut de l’aidant proche d’une personne en situation de grande dépendance.
    C’est un premier pas conséquent dans une conception actualisée des soins palliatifs, et nous nous en réjouissons!

    Formation des volontaires, je veux devenir volontaires en SP
    2ème session de mars à juin :
    Dates : les jeudis 23, 30 mars ; 20, 27 avril ; 4, 11, 18 mai ; 1, 8, 15 juin 2017 – de 9h30 à 15h30.

     L’usage de la morphine en soins palliatifs est-il dangereux ?

    Mort et morphine.

    L’usage de la morphine et de ses dérivés est devenu incontournable en soins palliatifs. Elle est une urgence et une priorité dans l’accompagnement des personnes dont les douleurs, chroniques et/ou aiguës, sont devenues insupportables et délétères pour leur bien-être. Pourtant, au sein du corps soignant persiste un malaise. L’usage de la morphine ne va-t-il pas mettre fin ex abrupto à leur vie, les tuer ? En savoir +

    im_bt_newNotre centre de documentation, le C-Dile, est en ligne! Vous cherchez des publications en rapport avec la fin de vie et les soins palliatifs? Découvrez ici tout notre catalogue en ligne et venez les consulter chez nous ou les emprunter.

     

    Agenda

    octobre, 2016

    6oct9 h 00 min- 15 h 30 minFormation des volontaires
    13oct9 h 00 min- 15 h 30 minFormation des volontaires
    20oct9 h 00 min- 15 h 30 minFormation des volontaires
    27oct9 h 00 min- 15 h 30 minFormation des volontaires